Une visite guidée originale de Grenoble, à la découverte du street art.

Posté le 23 déc. 2016 à 11:44 (permalien)

On a testé pour vous - Le Street Art en visite guidée


Par  Stéphanie / Consulter l'ensemble des articles On a testé pour vous


2016-12-22 16_18_51-DSC07245.JPG - Visionneuse de photos Windows.jpg

En 1979, Ernest Pignon-Ernest signait l’entrée du Street Art à Grenoble avec la réalisation d’une fresque monumentale de 5 mètres de haut par 14 de large à la Bourse du Travail. En 2015, la première édition du Grenoble Street Art Fest organisée par le centre d’art SpaceJunk conviait de nombreux artistes locaux, nationaux et internationaux à venir créer dans les rues de la ville, et plus particulièrement au cœur du quartier Championnet, tout un ensemble d’œuvres selon un éventail très diversifié de techniques esthétiques qui constituent le mouvement Street Art (fresques traditionnelles, collages, pochoirs, sculptures urbaines, anamorphoses, œuvres photographiques ou végétales, etc.). Tout cela fut complété, lors de la seconde édition du festival en juin 2016, par de nouvelles créations dans de nouveaux quartiers, tels la Villeneuve,  avec notamment la restauration de l’œuvre emblématique d’Ernest Pignon-Ernest.

Aujourd’hui, il est donc très fréquent de se trouver face à une œuvre lorsque l’on flâne dans les rues de Grenoble. Sur une porte de garage, sur un mur, au détour d’une vitrine ou d’une fenêtre…Alors pour celles et ceux qui souhaitent en savoir un peu plus sur cette discipline, l’Office de Tourisme propose depuis quelques mois un circuit de découverte du Street Art.

2016-12-22 17_02_25-Document1 - Microsoft Word.jpg


Nous avons récemment été plusieurs personnes de l’Office de Tourisme à suivre Sophie, l’une des deux guides qui assurent ce parcours, lors d’une visite ensoleillée au cours de laquelle nous avons pu apprendre quelques rudiments de la culture Street Art.

Dans le quartier Championnet et ses abords, les œuvres sont donc plutôt nombreuses et variées. Aussi, près de la Maison des Associations, après nous avoir livré différentes clés nous permettant de mieux comprendre ce qu’est le Street Art, Sophie nous a présenté l’univers tout en rondeur et coloré de Nesta & Short, deux artistes grenoblois, avant de passer de l’autre côté de la Piscine Jean Bron pour observer la fresque réalisée par le collectif Contratak sur l’histoire du grafiti, dont nous avons découvert le sens et l’origine. Notre guide nous a également expliqué l’importance du vocabulaire lié au Street Art : « le blaze », « le crew », etc.

2016-12-22 17_44_08-Document1 - Microsoft Word.jpg

Non loin de là nous avons croisé la route d’artistes internationalement reconnus, comme C215, qui a laissé à Grenoble plusieurs de ses inspirations au pochoir, ou Isaac Cordal, dont les petits personnages placés en hauteur de certaines devantures poussent à la réflexion…Autant de créativité, de couleurs, de personnages qui nous invitent à voir bien plus que de simples dessins, formes, collages... Car les artistes de Street Art délivrent toujours un message. Ils cherchent à interroger, à questionner. Rue des Bergers par exemple, c’est à plusieurs symboles que les artistes Shrek, Greg & Will ou Étien’ font référence (aigle coloré, vanité).

Après un certain nombre de haltes dans les rues du quartier, notre escapade artistique s’est finalement terminée devant SpaceJunk, rue Génissieu, qui baigne totalement dans l’univers du Street Art. On ne sait pas où regarder, les œuvres sont partout.

Il faudrait toute une journée pour faire le tour complet des œuvres dans cette partie de la ville, mais l’itinéraire proposé par Sophie, d’une durée d’1h30, offre déjà un beau panorama et éveille la curiosité. D’autres itinéraires devraient voir le jour dans les mois à venir, autour d’autres quartiers.

2016-12-22 17_56_06-Document1 - Microsoft Word.jpg

Les visites Street Art seront de retour en 2017, et en attendant les prochaines dates, de nombreuses autres thématiques sont proposées toute l'année, et c'est par ici !