La 24 Enero 2023

Ça suffit main’ant !

Event activity : Spectacle

Comédie du Dauphiné

Seguir leyendo Voir moins

Humour
de Serge Papagalli
Comédie du Dauphiné

La nouvelle création de la Comédie du Dauphiné !

« Pour cette nouvelle aventure, la famille Maudru sera effectivement à nouveau au complet.
Aimé le père, qui, comme toujours, va essayer de clamer sa révolte à une société trop moderne pour lui et qui l'oppresse.
Louise sa femme sera là, heureusement, pour tenter de le calmer.
Le neveu Désiré sera toujours aussi finement dérangé, lumineusement simplet et philosophe : soleil d’Août, pâté en croûte !
Le fils Fernand sera de retour à la ferme pour tenter d'aider ses parents et faire le lien entre cette modernité et le léger archaïsme du père.
Et puis la cliente Simone du gîte venue pour se reposer trois jours et qui n'est plus repartie depuis des années va pouvoir se consacrer à son activité préférée : la gnôle !
Comme d'habitude tout ce petit monde va tenter de survivre face au temps qui passe ; face à cette société qui aura toujours deux longueurs d'avance.
Mais ne vous inquiétez pas, tout va encore se terminer autour d'une bonne table dauphinoise, dans les rires, la tendresse et l'espoir. On va tâcher moyen de continuer !
On va y faire ! On est pas des quand même !
À très bientôt ! »
Serge Papagalli

Mise en scène : Serge Papagalli
Jeu : Valère Bertrand, Stéphane Czopek, Véronique Kapoïan
Christiane Papagalli, Serge Papagalli
Création et régie son : Jean-Christophe Hamelin
Création et régie lumières : Alain Cuffini
Décor : Dan Martin
Régie générale : Jean-Christophe Hamelin

Durée : 1h45
Dès 10 ans


Tarifas

Tarifa completa: 27 €, Precio reducido: 23 €.

Periodo de apertura

Martes, 24 de enero de 2023 a 20:30.

Instalaciones y características

  • Mascotas rechazadas
  • Accessible en fauteuil roulant en autonomie
Ver el plano interactivo

Acceso

Tramway line B, stop Gare-Universités Gières / Bus n°14, stop Edelweiss and n°15 stop Place de La République.

  • Latitud: 45.180823
  • Longitud: 5.792775

Para ver