Le Grenoble Street Art Fest ! c'est reparti - Grenoble France

Un mois d'art en ville, c'est reparti !

Posté le 19 juin 2019 à 11:08 (permalien)

Le Grenoble Street Art Fest !


Par Loïs / Consulter l'ensemble des articles On a testé pour vous

Le Street Art Fest Grenoble - Alpes 2019 c’est reparti ! Au programme, un mois de peinture sur nos murs, de visites, de conférences, de cinéma et de rencontres autour de cet art. Pour ne rien rater de cette 5e édition, suivez le guide !

Le "Street Art Fest ! Grenoble Alpes " Késako ?

Avant de parcourir les rues à la découverte des œuvres, une petite question. Pourquoi un festival de Street Art à Grenoble ?
D’accord nous avons quelques immeubles, mais Grenoble n’est pas New York ou Berlin, alors pourquoi ici ? D’abord parce que Jerôme Catz, spécialiste français du Street Art, fondateur de la galerie d’art SpaceJunk organisatrice de l’événement, est Grenoblois d’origine et avait à cœur de montrer son attachement à sa ville.
Ensuite parce que Grenoble est riche d’une histoire liée aux balbutiements du Street Art en France. Les fresques des Malassis à Grand Place (1975), ou d’Ernest Pignon Ernest (1979) à la Bourse du Travail en sont les exemples les plus marquants. Et puis parce qu’entre nous, un festival de Street Art dans la ville du béton et des cimenteries Vicat, c’est du pain béni pour les (Street) artistes !

Donc un festival de Street Art, c’est bien beau, mais dans quel but ? La réponse est simple : faire découvrir cette discipline, décorer nos rues et embellir notre ville.
Des mots même de Jérôme Catz « créer un musée à ciel ouvert, accessible 24h/24 et 7 j/7 ». Le festival présente la discipline dans toute sa diversité (peinture murale, collage, pochoir, sculpture, numérique…) ; invite des artistes locaux, nationaux et internationaux à intervenir sur nos murs ; propose au public de se questionner sur ce mouvement et sur les messages véhiculés par les artistes. C’est grâce à cette présentation globale du Street Art, qu’en déjà cinq ans, le festival s’est imposé comme le premier festival Street Art d’Europe, attirant ainsi les plus grands artistes de la discipline.

Vous n’êtes pas encore convaincu ? Est-ce que je vous ai dit que le festival est entièrement gratuit ? Alors c’est parti pour un tour d’horizon des événements de cette année !

street art fest 2019.png
obey © Anrdea Berlese.jpeg
Artiste Obey - Sheppard Fairey © Andrea Berlese
li hill © Andrea Berlese.jpeg
Artiste Li Hill © Andrea Berlese
Wild Drawing _ Rue Abbé Barral _ 1© OTGAM L. Perrin.jpg
Will Drawing © OTGAM L. Perrin

Les artistes

Cette année, la grande star du festival est incontestablement Shepard Fairey. L’artiste Street Art le plus connu du monde avec sa signature « OBEY GIANT ». Il a bénéficié d’un retentissement sans précédent avec sa réalisation de l’affiche de campagne d’Obama « Hope ». Il a réalisé 3 fresques en France (toutes à Paris) et la 4e est à Grenoble, 5 boulevard du Maréchal Joffre !

Mais il n'est pas pour autant l’arbre qui cache la forêt. L’artiste moldave Izzy Izvne, experte des anamorphoses et des effets de profondeur vient peindre en centre-ville, du côté du Boulevard Gallieni. Si comme moi vous être friand du genre, il faut absolument découvrir le travail de l’Allemand 1010, connu pour ses illusions d’optique en 3D qui troublent forcément les passants du 61 rue Nicolas Chorrier.

On est également très curieux de découvrir les animaux hyperréalistes du Montpelliérain Mantra (33 cours de la Libération), donnant de la voix à des espèces en voie d'extinction. On explore le mouvement avec Li Hill (8 Chemin des Montagnes Russes), puisque le canadien juxtapose une succession d’image nous donnant une œuvre dynamique, proche du stop motion ou du courant d’art futurisme.

 

Dans un style tout autre, l’Italien BEAST viendra apposer ses pochoirs cinglants du côté du parking Hoche, avec une œuvre que l’on prédit déjà comme la plus engagée du festival. Le mouvement graffuturisme sera représenté par Robert Proch (89 Mail Marcel Cachin, Fontaine), avec son style formé de mouvement, de géométrie, d’abstrait et de 3D d’une grande originalité dans le festival.

Enfin, comme chaque année, la scène locale n’est pas en reste !
Marco Lallemant viendra pour une première participation nous présenter sa touche colorée, empreinte d’art déco et de bande dessinée. L’inénarrable Petite Poissonne, familière des Grenoblois pour ses punchlines et autres mantras revisités qu’elle sème dans toute la ville, interviendra du côté de Fontaine (60 mail Cachin). Elle bénéficie cette année d’une exposition solo dans la galerie SpaceJunk  ! 

Belle surprise également cette année, le bédéaste de renom Nicolas Keramidas (Luna, Alice aux pays des Singes, Mickey Craziest adventure…) viendra apporter sa touche cartoonesque fourmillant de détails du côté de Saint-Martin d’Hères (8 avenue Gabriel Péri).

Pour en savoir plus sur les artistes de l'édition 2019

STREET ART MOVIE FEST © OTGAM L. Perinn.jpg

Les temps forts - Festivals dans le festival

Comme l’an dernier, le festival ouvrira ses portes en faisant son cinéma avec la 3e édition du « Grenoble Street Art Movie Fest ». Toujours en plein air sous les platanes du Jardin de Ville, le cadre est idéal pour découvrir et en apprendre plus sur les techniques et les artistes qui font vivre cet art. Quatre longs-métrages, une quinzaine de courts-métrages et films d’animations, des timelapses et des gifs animés vous seront présentés jusqu’au 2 juin.

Cerise sur le gâteau, certains réalisateurs seront présents sur le festival pour échanger et débattre avec le public. Un atelier Timelapse sera même proposé le 4 juin de 16h à 18h avec la réalisation d’un graffiti animé en live !

Digital Street Art Fest.jpg
Obey par Loïs, pas encore sur la liste des street artistes 2020

S’affichant également sur des écrans, et belle nouveauté de cette année, le « Digital Street Art ». Il fera la part belle au Street Art Numérique, et aux artistes qui utilisent l’innovation technologique (on ne pouvait donc qu’en être fan à Grenoble :D ).

Vous pourrez donc exprimer votre créativité 2.0, et devenir Street artiste numérique via du dessin en live (voir ci-contre mon œuvre – Pas sûr d’avoir le talent de Sheppard Fairey toutefois… ;) et des dispositifs interactifs.

À découvrir à partir du 7 juin, Résidence Galilée, arrêt de Tram C Chavant

Les expositions

Cette année la Sheppard Fairey mania nous touchera de plein fouet puisqu’une rétrospective exceptionnelle sera présentée à l’ancien Musée de peinture « OBEY : 30 years of Resistance ». Avec plus de 600 œuvres, ce sera la plus grande exposition jamais consacrée à l’artiste. Ils nous permettront d’en apprendre plus sur les engagements d’un artiste prenant part aux luttes de son époque et dédiant son œuvre à un idéal : l’art au service des idées et du combat politique.
Les autres artistes du festival ne seront pas en reste. On pourra découvrir toutes les facettes du Graffuturisme avec Augusutin Kofie et Robert Proch au VOG de Fontaine, les tableaux figuratifs et abstraits du Grenoblois Groek à la Maison des Associations, et les pochoirs brulants de Monk à la Maison des Associations de Pont-de-Claix.

© shepard fairey (3).jpg
street art fest grenoble 2019 exposition obey 6 © OTGAM L. Perrin (1).jpg
Exposition “OBEY – 30 YEARS OF RESISTANCE” – A PRINT SURVEY OF SHEPARD FAIREY © OTGAM L. Perrin
street art fest grenoble 2019 exposition obey 6 © OTGAM L. Perrin (3).jpg
© OTGAM L. Perrin
expo VOG © Iaconegro38 2.jpg
Exposition VOG © Iaconegro38
expo VOG © iaconegro38.jpg
© Iaconegro38

Un événement ouvert à tous

En famille
Cette année, le festival continue de se tourner vers le public familial avec "les mercredis des enfants" de 14h à 17h. Au programme : initiations au graffiti, séances de médiation et journée spéciale enfant au Digital Street Art (19 juin).

De la médiation
Quant à parler médiation, étendons-nous un peu sur le sujet ! Tout au long du festival, une armée de bénévoles est présente pour vous renseigner. Chaque lieu d’intervention est signalé d’un drapeau rouge « Street Art Fest Grenoble-Alpes ». Il indique la présence d’un médiateur qui pourra répondre à vos questions sur l’œuvre ou l’artiste.

Des visites guidées
Et si vous souhaitez découvrir les réalisations des précédents festivals, trois parcours de visites guidées gratuites sont disponibles (inscription obligatoire) dont un parcours accessible aux personnes à mobilité réduite du côté de Championnet.

Le festival sera définitivement international cette année avec des visites en espagnol, allemand, russe et bien sûr anglais. Des visites guidées de l’exposition Sheppard Fairey et Petite Poissonne sont même proposées !

Vous avez tout pour devenir des Street-Art Specialists !

Pas disponible en juin pour faire une visite ? Pas de panique les visites Street Art de l’Office de Tourisme reviennent en juillet !

Street art run.jpeg

Street Art Run
Maintenant, si la balade n’est pas de votre goût, que vous avez besoin de plus de sensations, tous les samedis le festival vous propose de chausser vos baskets pour son désormais célèbre « Street Art Run ». En groupe de joggeurs, vous pourrez parcourir les œuvres au pas de course. D’ailleurs une des grandes nouveautés de cette année est ici : le festival se bouclera sur un grand « Street Art Run ». Le Dimanche 30 Juin à partir de 8h30, deux boucles balisées (4 et 9km) vous permettront de découvrir les nouvelles œuvres du festival ! Animations et bonne ambiance le long du parcours sont attendues ! Remise d’un welcome bag street art run avant la course, inscription obligatoire ici. (5€, gratuit pour les moins de 11 ans).

Tout le programme
La liste des évènements du festival est encore fournie avec des conférences, rencontres, Jams sessions… Pour ne rien manquer de la programation du Street Art Fest
On a maintenant plus qu’une hâte découvrir les nouvelles œuvres qui vont fleurir sur nos murs, désormais la rue est à nous 😉

Challenge Instagram

Avis aux amateurs de photographie : un challenge va stimuler votre créativité et vous permettre de remporter des lots. En partenariat avec IgersGrenoble, la Tag et le festival, il se passe sur le réseau social Instagram. Il récompensera les plus belles mises en scène avec les œuvres sur la thématique « Streetartez-vous »

challenge photo 2019 streerartez-vous.jpg