Le ski nocturne à Chamrousse

Un nuit sur les skis avec vue sur la métropole, ça vous dit ?

Posté le 1 fév. 2019 à 11:55 (permalien)

Le ski nocturne à Chamrousse


Images et reves panorama ski de nuit.jpg
© Images et Rêves

I. Le départ

Samedi, 14h. On profite de ce début de week-end pour se reposer un peu. Le temps est magnifique. Il nous invite à sortir.
Pourquoi ne pas chausser ses skis et dévaler quelques pentes ? Oui, mais il est déjà 14h… Si c’est pour profiter d’une ou deux heures de descente, ça ne vaut pas le coup… L’hiver c’est chouette, mais à 17h le soleil se cache et plus de remontées mécaniques.

Pas tout à fait... Il y a certaines stations qui font de la nuit un moment de ski unique en amenant la lumière. Chamrousse fait partie de celles-ci… Alors on charge les skis, on appelle les amis et c’est parti pour les pistes chamroussiennes !

bandeau ski nocturne.jpg

II. Arriver à la station

15h, nous arrivons à la station. On trouve une place de parking facilement. Les personnes venues à la journée commencent déjà à redescendre. Un premier bon point.

Le forfait que nous avons, spécial nocturne, nous a couté 19€50. Un autre bon point, puisqu’il est moins cher que le forfait 4h à 30€ (et que le forfait journée à 35€).

ski de nuit.jpg

Juste le temps d’un petit échauffement, d’un café en terrasse ou d’un premier petit bain de soleil et à 15h30, c’est l’ouverture du forfait spécial nocturne. C’est parti !

À cette heure-ci, il y a du monde en bas des pistes. Nous devons patienter un peu avant de pouvoir prendre la première remontée. Mais bien vite, les pistes se vident. L’attente n’est bientôt qu’un lointain souvenir.

Deux heures après avoir fait notre première descente, nous sommes quasiment seuls sur les pistes. Sauf peut-être, au sommet. Les skieurs semblent s’être donné rendez-vous pour profiter des derniers rayons de soleil, et d’un magnifique coucher de soleil sur le Vercors. On se sent privilégié d’assister à ce magnifique spectacle !

III. Début de la nocturne

La luminosité commence maintenant à fortement chuter (un peu comme moi dans la poudreuse). On voit alors les projecteurs s’allumer et dessiner le nouveau domaine skiable de la soirée : le domaine éclairé.
On repasse par le bas des pistes et là, deux surprises. La station est partagée en deux parties. Du côté Chamrousse 1750, un DJ se charge de mettre l’ambiance. Du côté Chamrousse 1650 c’est carrément un chocolat chaud gratuit qui nous est servi. On est paré pour skier jusqu’à la fermeture.
Si toutefois l’envie nous prend de faire une pause, on peut toujours passer au Bistrot de la Croix de Chamrousse - en nocturne c’est Happy Hour au bar !

coucher de soleil.jpg

IV. Le spectacle

Je vais maintenant réaliser un exercice périlleux. Tenter de vous faire ressentir ce que j’ai ressenti en arrivant au sommet (en bon poète que je suis) avec une envolée lyrique :

« Alors que je m’extrais de la cabine du téléphérique de la Croix, je reste sans voix face au spectacle qui s’offre à moi… Quelle vue ! La blancheur immaculée de la neige sous les projecteurs et l’immensité de la pénombre montagnarde nous offre un clair-obscur des plus saisissant. En contrebas, les lumières frétillantes de la métropole nous servent un panorama romantique. L’agitation urbaine contraste avec le calme et la sérénité qui règne désormais au sommet. »

Bref, c’est magnifique, et l’on a qu’une seule envie : enchaîner les descentes pour assister de nouveau à ce spectacle !

V. Pour finir

Avant de finir mes dernières descentes, quelques informations pour la pratique du ski nocturne. Tout d’abord, il se pratique le jeudi des vacances scolaires et les samedis toute la saison.

Si vous êtes un mordu de ski, il faut noter que le forfait nocturne est inclus dans le forfait journée à 35€ (prix en caisse) et compatible avec le forfait 4h à 30€ (le forfait nocturne à 19€50 est donc plus intéressant).
Ensuite, rappelez-vous bien qu’avec la fin des derniers rayons de soleil, les températures sont beaucoup moins clémentes au sommet. Prévoir une bonne couche de vêtements. Particulièrement pour le visage, un buff, cagoule ou grosse écharpe sont nécessaires – voir indispensable. Enfin, pour celles et ceux qui souhaitent prolonger la soirée, on notera que la station propose une formule alléchante « Ski nocturne + fondue à 29€90 ».

À bientôt sur les pistes !

Covoiturage :  Il n’existe pas de bus pour vous ramener dans la vallée après la fermeture des pistes nocturnes. Donc pas de transport en commun possible. Pourquoi ne pas tester le site de covoiturage sportif Mountaingo ?

Achetez votre forfait en vallée : L’Office de Tourisme de Grenoble et le Bureau d’Information Touristique de Vizille proposent la vente de forfaits pour Chamrousse (hors forfait nocturne) et pour dix autres stations.
Retrouvez toutes les informations sur les forfaits en vente à l'Office de Tourisme.