Via Ferrata Urbaine de Grenoble - Grenoble France

Pourquoi pas un peu de grimpe en cette fin de journée sur l'unique Via Ferrata urbaine de France ?

Posté le 9 août 2019 à 12:07 (permalien)

La Via Ferrata de Grenoble- Les Prises de la Bastille


via ferrata grenoble © Arnaud Lambert guide-grenoble.com (34).jpg

Et pourquoi pas un peu de grimpe en cette fin de journée ?

Il y a quelques semaines, nous avons pris rendez-vous avec des accompagnateurs en montagne du Bureau des Guides et Accompagnateurs de Grenoble pour découvrir en toute sécurité la fameuse Via Ferrata de Grenoble " Les Prises de la Bastille " - la seule Via Ferrata urbaine de France !

Pourquoi la Via Ferrata ? Nous étions à la recherche d’une activité à faire entre amis, nous permettant de faire le plein de sensations fortes. Mais avec nos horaires de boulot, difficile de prévoir une sortie en journée. C’est là que l'idée de faire la Via Ferrata se présente.

Elle se situe à deux pas du centre-ville, donc idéal pour aller faire un peu de grimpe en afterwork.

C’est un lundi d'août que nous tentons l’expérience Via Ferrata.

via ferrata grenoble © OTGAM L. Perrin (11).JPG
via ferrata grenoble © Ludovic Erard guide-grenoble.com (10).jpg

Organisation de l’activité

À Grenoble, il y a un réflexe à avoir quand on se pose des questions sur des activités Outdoor (rando, vélo - et pas dodo - ou alors en bivouac mais aussi escalade, canyoning) c’est de s’adresser aux experts du territoire : la Maison de la Montagne. C’est Charly qui nous renseigne aujourd’hui. Il m’apprend que le Bureau des Guides et Accompagnateurs de Grenoble emmène toute l’année des groupes de toutes tailles sur la Via Ferrata de Grenoble. Elle n'a aucun secret pour eux !

Nous prenons rendez-vous, en prenant soin de régler l’activité auprès de Charly.

  • Un guide peut accompagner jusqu’à 6 personnes sans limites de temps - ou plutôt jusqu’à ce que nous terminions l’activité.
  • Le prix comprend l’accompagnement et la mise en sécurité aux normes de la fédération, et le prêt du matériel - casques et baudriers.

Briefing sécurité

Nous retrouvons Ludovic et Arnaud nos guides à deux pas de l’Esplanade de Grenoble, dans un des parcs de la ville pour l’équipement et le briefing. Ils nous expliquent les rudiments de la Via Ferrata et les règles de sécurité. Le port du casque est indispensable.

Pour le risque de chute, deux équipements sont aussi indispensables : les longes et la corde. La longe seule permet d’arrêter la chute. Mais la chute comporte des risques que la longe ne peut parer : l’utilisateur peut heurter les barreaux, le rocher ou les autres utilisateurs. L’utilisation de la corde, en plus des longes, permet de limiter la hauteur de chute et ses conséquences possibles. L’utilisation de la corde est donc le meilleur moyen de profiter de l’activité en toute sécurité.

via ferrata grenoble © Ludovic Erard guide-grenoble.com (13).jpg
via ferrata grenoble © Ludovic Erard guide-grenoble.com (16).jpg
via ferrata grenoble © OTGAM L. Perrin (10).JPG

À nous "Les Prises de la Bastille" !

Après quelques explications sur le fonctionnement de la cordée, c’est parti, et ça démarre fort ! En quelques secondes on prend de la hauteur et les premières sensations sont là.

L'ascension est sportive, elle fait appel aux bras et aux jambes. Mais on se sent en sécurité. Ludovic, premier de cordée, n’est pas bien loin et nous fourni son aide et ses conseils. On avance à notre rythme, sans se précipiter, enchainant de mieux en mieux les changements de corde, d’anneaux en anneaux, au fur et à mesure de l’avancée. On éprouve un plaisir simple, comme lorsque l’on grimpait aux arbres étant petits.

La montagne accessible

Elle est un terrain de jeux, et on a envie de gravir le prochain échelon, voir le prochain obstacle ou le prochain point de vue. D’ailleurs en parlant d’obstacle, le premier pont de singe constitue un beau défi. On s’accroche à une longe et on avance le long d’une planche de bois en direction d’une seconde paroi. Sous nos pieds, un joli vide de 20 mètres et une belle sensation. Puis les obstacles s’enchainent rapidement et brisent la monotonie et pour donner encore plus de piquant ! Il nous faudra une heure pour finir la première partie, avec une arrivée dans un Parc.

Le second parcours se rejoint après 10 min de balade. Un peu plus difficile (avec quelques passages en devers notamment), il vous conduit sur les contreforts de la Bastille.

À la fin de l’activité, on ressent un beau sentiment d’accomplissement personnel. C’est un mini exploit que l’on a réalisé avec cette sensation de s’être dépassé avec en prime des points de vue uniques sur la ville !

via ferrata grenoble © Arnaud Lambert guide-grenoble.com (36).jpg
via ferrata grenoble © Ludovic Erard guide-grenoble.com (7).jpg
via ferrata grenoble © OTGAM L. Perrin (1).JPG

À savoir avant de partir grimper

Avant de se lancer, quelques recommandations d’usage.

On ne peut que vous recommander de faire appel à la Maison de la Montagne et au Bureau des Guides et Accompagnateurs de Grenoble : seul l’encordage garantit des conditions de sécurité optimales pour cette activité.

Il faut également garder à l’esprit que l’activité reste physique. Les deux via ferrata de Grenoble étant classées « difficile à très difficile ». L’encadrement peut s’avérer salvateur de ce point de vue, les conseils avisés de Ludovic et Arnaud nous ont permis de franchir les obstacles beaucoup plus sereinement et facilement.

Enfin, c’est une évidence, mais les personnes trop sujettes au vertige ne seront pas à l’aise dans ce genre d’activité.