Porte Saint Laurent

Patrimoine culturel : Site et monument historiques
Patrimoine historique

Seconde porte de la ville préservée parmi les cinq portes que comptait l'enceinte du XVIIe, la Porte Saint Laurent fut édifiée en 1615 et permettait de gagner la Savoie par la rive droite de l'Isère dans la vallée du Grésivaudan.

Lire plus Voir moins

Incluse dans les nouvelles fortifications casematées construites vers 1830 par le général Haxo et sauvée de la destruction, dans la deuxième moitié du XIXème siècle, par la réalisation des quais de l'Isère qui ont ainsi accueilli les flux de circulation, la Porte Saint Laurent est toujours un bel exemple d'architecture défensive du XVIIème siècle.
A cet égard, la façade extérieure, côté La Tronche, est la plus intéressante.
On y observe toujours le mâchicoulis protégeant le passage voûté et les deux bretèches destinées à défendre les portes piétonnières. La porte Saint Laurent est la seule également à avoir conservé ses lourds vantaux de bois, datés du XIXème siècle. Jusqu'en 1864, les portes de la ville étaient fermées de 22h00 à 7h00 du matin. La porte Saint Laurent, elle, était ouverte dès 5h00 du matin. Edifice inscrit en 1931.


Tarifs

Accès libre.

Périodes d’ouverture

En accès libre toute l'année.

Équipements et caractéristiques

  • Animaux refusés
Voir la carte interactive

Accès

Tramway B arrêt Notre-Dame musée

  • Latitude : 45.197753
  • longitude: 5.731811

Environnement

  • Centre ville

À voir aussi