Une Tour en ville - Grenoble France

Une Tour en ville

Histoire & secrets #4

Amoureux du patrimoine caché, nous vous dévoilons l’histoire de détails architecturaux et du patrimoine de la Métropole grenobloise.

Au croisement entre la rue du Pont-Saint-Jaime et la rue de Lorraine se dresse une tour mystérieuse. Il faut lever les yeux pour la voir, prendre du recul pour la distinguer : malgré ses 22 mètres, elle est dissimulée par les bâtiments qui l’entourent.

Datant du 13e siècle, ses briques roses sont un témoignage original du Grenoble médiéval, bien différent de celui que l’on connaît.

Tour de pouvoir, tour de prestige

Qui pourrait deviner qu’il y avait ici une maison forte au Moyen Âge ?

Édifiée par la riche famille Chaulnais (qui a donné son nom à la rue Chenoise voisine), elle est jusqu’au 14e siècle à l’extérieur des fortifications de la ville. Située en bordure de la rivière Verderet, aujourd’hui canalisée, elle possède une haute tour de guet, seul vestige aujourd’hui de ce passé médiéval.

En 1301, la maison forte devient possession des Sassenage, qui la conservent jusqu’au 18e siècle. Enfin, presque : en 1524, l’héritier des Sassenage a besoin d’argent et la vend contre l’avis de sa belle-sœur. Forte de caractère, elle la rachète trois ans plus tard et la tour retrouve la famille dont elle porte aujourd’hui encore le nom.

Survie et oubli

Le remaniement du 17e siècle, effectué à la même période que la construction de l'actuel Château de Sassenage, fait vraisemblablement disparaître la maison forte. Seule la tour est préservée, symbole d’un pouvoir féodal prestigieux. Au 17e siècle, les portails sont dotés de bossages, notamment celui de l'ancienne remise des carrosses, toujours visible aujourd’hui à l’autre bout de la maison.

Peu avant 1780, la maison et la tour passent à la famille de Montal et connaissent un deuxième remaniement pour transformer la demeure dans le goût du 18e siècle. L’aspect médiéval de l’ancienne maison forte a donc disparu mais la tour, enveloppée par les bâtiments qui l’entourent, reste le symbole d’un Moyen Âge grenoblois passionnant.

Si vous voulez en savoir plus, venez suivre nos visites du cœur de ville historique(à partir de février 2021) pour plonger avec nos guides conférenciers dans le passé de Grenoble.