Le 1924, une histoire grenobloise

Le Gratin Grenoblois, c’est une série de portraits dédiée aux pionniers du territoire de la métropole Grenoble-Alpes. À travers ces dix épisodes, nous vous présentons des femmes et des hommes passionnants et passionnés, spécialistes de l’accueil et du partage.


Si l’on devait choisir deux mots pour décrire Thomas Rimey-Meille, nous choisirions certainement confiance et passion, une véritable devise qu’il applique avec rigueur dans son bel hôtel haussmannien, le 1924 .

 

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

UNE HISTOIRE GRENOBLOISE

On peut dire de Thomas qu’il a Grenoble dans le sang : sa famille remonte jusqu’au Moyen-âge, dans le domaine des Sassenage. On retrouve également les Rimey-Meille dans la Résistance, le nom de son grand-oncle Pierre Rimey-Meille restant gravé dans l’histoire du Maquis de l’Oisans.

Profondément attaché à son territoire natal par cette histoire familiale, Thomas découvre dans son enfance le métier de l’hôtellerie grâce à son parrain qui dirige un hôtel. Il en fait une vocation qu’il réalise il y a quelques années en reprenant une adresse historique.

Il se lance alors dans une grande rénovation afin de rendre son lustre à cet immeuble haussmannien aménagé en 1924 par une architecte, Mademoiselle Marchand. Thomas réalise une belle alliance entre passé et modernité, transformant ce beau souvenir du 19e siècle en un cocon urbain confortable et accueillant.  

" Ce que j’adore dans mon métier, c’est montrer le Grenoble des grenoblois à mes hôtes d’un soir. "

MONTRER LE VRAI GRENOBLE

Thomas Rimey-Meille prend son rôle d’ambassadeur grenoblois très au sérieux. Il lui tient à cœur de montrer le Grenoble des grenoblois, à la fois capitale des Alpes et ville dynamique.

Il faut dire que Thomas est un gourmand : son arme préférée pour convaincre ses hôtes, c’est la gastronomie de notre région qu’il met en avant en sélectionnant des produits locaux pour les petits-déjeuners et la petite épicerie du 1924.

Son autre passion, c’est le sport. Pas étonnant qu’on le croise souvent au Stade des Alpes , l’un de ses endroits préférés de la métropole, lui qui soutient ardemment l’équipe de rugby du FCG!

Vous pouvez aussi le retrouver à vélo, sur les pistes cyclables ou dans le quartier Chorier-Berriat, en train de flâner au marché de l’Estacade ou d’admirer une fresque de Street Art. On vous l’avait dit, c’est un vrai Grenoblois !

1924 Hôtel, 2 rue Gabriel Péri - 38000 Grenoble

04 76 46 18 92 / 1924hotel.com